Press "Enter" to skip to content

Comment créer un chatbot multilingue ?

Un chatbot qui parle avec pertinence, c’est bien, mais un chatbot qui parle dans la langue maternelle de son utilisateur, c’est encore mieux.

La solution de Botnation permet de gérer le multilinguisme de différentes manières, selon le type de projet que vous mettez en œuvre.

Si vous créez un chatbot via Messenger, la bonne pratique recommande de créer une page Facebook par langue : en toute logique, vous créerez un chatbot par langue.

Si vous créez un chatbot sur le web, les langues donnent aussi à des sous-sites distincts. Là encore, un chatbot par langue est la solution adaptée.

Par contre, si votre marque ne dispose que d’une page Facebook, et que vous souhaitez toute fois assurer un support multilingue via le chatbot, alors l’usage de la fonction « contexte » vous donne cette possibilité. Voici comment.

Activer les AI Contextes de Botnation

Ouvrez votre chatbot, allez dans la page Paramètres. Sélectionnez l’onglet Paramètres avancés et activez la fonction « Ai Contextes ».

Les contextes, qu’est-ce que c’est ?

C’est une fonctionnalité très puissantes, qui permet à un chatbot de gérer des ensemble des connaissances distincts, en switchant de l’un à l’autre selon la tournure de la conversation, pour offrir une réponse pertinente et gérer la suite de la conversation de manière pertinente.

Par exemple, vous vendez des vélos et des voitures. Quand vous avez détecté que votre client est intéressé par les vélos, vous allez switcher dans le contexte vélo. Lorsque que le client demandera ensuite, quels sont prix ? Sans spécifier s’il parle de vélos ou de voiture, votre chatbot donnera les prix des vélos et non des voitures. Il y a une vidéo tutorielle qui explique cela très bien ici.

Séparer les corpus de langue de votre chatbot

Pour une gestion multilingue, vous allez utiliser les contextes pour séparer les corpus de langue.

Votre chatbot utilisateur utilisera des termes déclencheurs pour passer d’un contexte linguistique à un autre. Par exemple, si l’utilisateur emploie le mot-clé « english » ou « american », vous allez rediriger le chatbot vers une séquence d’accueil qui sera placée dans le contexte dédié à l’anglais. Si l’utilisateur dit « français » ou « french », vous allez rediriger vers la sequence d’accueil par défaut, ou vers un contexte dédié au français. Il est ainsi toujours possible de passer d’une langue à l’autre.

Proposer des boutons pour le choix de langue

Si vous souhaitez proposer votre choix de langue via des boutons, c’est aussi possible, de même sous forme de menus contextuel. Le principe reste le même, vous créez une redirection vers une séquence placée dans le contexte de langue ciblé.

Une video tutoriel : créer un chatbot multilingue

Voici une vidéo qui résume tout cela :

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mission News Theme by Compete Themes.